| ENGLISH |

Requin maraîche

Lamna nasus

Requin-taupe commun, Porbeagle shark, Atlantic mackerel shark, Beaumaris shark, blue dog, bottle-nosed shark

INTRODUCTION

Le requin maraîche est un résident saisonnier du golfe et de l'estuaire du Saint-Laurent. Il fait partie de la famille des requins maquereaux qui comprend le requin blanc et le requin-taupe bleu (mako). Ces requins ont une apparence similaire, ce qui résulte souvent en une mauvaise identification, surtout lorsque le requin est observé à partir de la surface. Tous les requins maquereaux sont des nageurs rapides capables d'explosions de vitesse. Le plus proche parent du requin maraîche est son cousin du Pacifique, le requin-taupe saumon (Lamna ditropis). La présence requin maraîche dans le Saint-Laurent n'est aucunement associée au réchauffement planétaire.

AUTEUR : Jeffrey Gallant

DERNIÈRE MODIFICATION : Le 29 octobre 2016

VIDÉO : Requin maraîche dans St. Margaret's Bay, Nouvelle-Écosse. Images © SHARCC

NOMS

Nom scientifique : Lamna nasus* (Bloch & Schneider, 1801)

Lamna: Grec = poisson vorace

nasus: Latin = nez

*poisson vorace ayant un nez « puissant »

 

Noms communs : requin maraîche, requin-taupe commun, Atlantic mackerel shark (Angl.), beaumaris shark (Angl.), blue dog (Angl.), bottle-nosed shark (Angl.)

 

AUTEUR : Jeffrey GallantDERNIÈRE MODIFICATION : Le 23 octobre 2016

ABOVE: Requin maraîche pris dans un filet à La Malbaie en 1936.

Photo: Bibliothèque et Archives Canada

TAILLE ET DESCRIPTION

Longueur maximale : 3,7 m (12 pieds)

Longueur moyenne : 1,5 à 1,8 m (5-6 pieds)

Poids moyen : 135 kg (300 lbs)

Poids maximum : Plus de 225 kg (500 lbs)

 

La base du premier aileron dorsal se termine en une pointe blanche tandis que le deuxième aileron est minuscule. Tout comme le requin blanc et le requin-taupe bleu (mako), le requin maraîche possède un pédoncule caudal aplati, mais il est le seul requin maquereau ayant une deuxième carenne caudale. Sa couleur varie d'un bleu-gris foncé au brun sur le dos, et passe au blanc sur le ventre.

AUTEUR : Jeffrey Gallant

DERNIÈRE MODIFICATION : Le 29 octobre 2016

DENTITION

Les dents du requin maraîche ressemblent à des lames de couteau. Elles sont lisses et possèdent des cuspides latérales.

AUTEUR : Jeffrey Gallant

DERNIÈRE MODIFICATION : Le 29 octobre 2016

DISTRIBUTION (QUÉBEC ET PROVINCES MARITIMES)

La distribution canadienne du requin maraîche s'étend de la baie de Fundy au Labrador. Il utilise toute la colonne d'eau sur le plateau continental, de la surface jusqu'au fond (jusqu'à 366 m / 1200 pi). Les juvéniles se déplacent plus près des côtes. Au Québec, le requin maraîche fréquente l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent en été et à l'automne. Il est fréquemment observé au large de la Côte-Nord et de la péninsule gaspésienne.

 

SAINT-LAURENT : La présence de Lamna nasus dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent n'est pas récente et elle n'est pas associée aux changements climatiques.

 

OBSERVATIONS RECENSÉES ET VÉRIFIÉES PAR LE GEERG. CONTACTEZ-NOUS POUR LES RÉFÉRENCES.


[ ZOOMEZ SUR L'IMAGE PUIS CLIQUEZ SUR LES REQUINS POUR LE DÉTAIL ]

AUTEUR : Jeffrey Gallant

DERNIÈRE MODIFICATION : Le 29 octobre 2016

PROIES

Le requin maraîche est un chasseur opportuniste qui se nourrit principalement de poissons (91%) (Joyce et al., 2002) et d'invertébrés. Ses proies varient selon la saison et la profondeur. Les poissons consistent surtout d'espèces pélagiques sauf à l'été et à l'automne lorsque le requin s'aventure en eaux moins profondes à la poursuite d'espèces côtières.

 

CONTENU STOMACAL VÉRIFIÉ

Morue, plies, hareng, cavalo féroce, poule de mer, maquereau, sébaste, lançon d'Amérique, aiguillat commun, loup atlantique, crabes, gastéropodes, mollusques, crustacés, calmars.

 

Mammifères : Le requin maraîche ne se nourrit pas de mammifères.

AUTEUR : Jeffrey Gallant

DERNIÈRE MODIFICATION : Le 29 octobre 2016

VIDÉO : Requin maraîche dans l'Atlantique Nord

REPRODUCTION

Selon le Laboratoire de recherche sur les requins du Canada (MPO), 50 % des mâles deviennent matures à la longueur de 174 cm (8 ans), tandis que les femelles atteignent la maturité à la longueur de 217 cm (13 ans). La femelle donne naissance à ses chiots (moyenne de quatre par portée) dans la mer des Sargasses (entre les Bermudes et Cuba) au printemps. Le requin maraîche est vivipare aplacental avec oophagie : les embryons en développement sont retenus dans l'utérus de la mère où ils se nourrissent d'oeufs non viables.

AUTEUR : Jeffrey Gallant

DERNIÈRE MODIFICATION : Le 29 octobre 2016

ESPÉRANCE DE VIE

Le requin maraîche pourrait vivre jusqu'à 40 ans. L'âge du plus vieux spécimen dans l'Atlantique Nord Ouest aurait été évalué à 26 ans (Francis et al., 2008).

AUTEUR : Jeffrey Gallant

DERNIÈRE MODIFICATION : Le 29 octobre 2016

ATTAQUES

Les attaques sur les humains attribuées au requin maraîche sont extrêmement rares avec un seul incident rapporté au Canada. Le 5 décembre 2000, un plongeur traînant une poche remplie d'oursins à été chargé puis remorqué par un requin maraîche. L'incident a eu lieu dans la baie de Fundy à une profondeur de 16 m. Le plongeur n'a pas été blessé.

VIDÉO : Un requin maraîche mord la caméra d'un plongeur près de Eastport (Maine), à la frontière du Nouveau-Brunswick.

AUTEUR : Jeffrey Gallant

DERNIÈRE MODIFICATION : Le 29 octobre 2016

PÊCHERIES

Le requin maraîche n'est plus pêché au Canada depuis 2013. Toutefois, de grands nombres sont encore capturés de façon accessoire (by-catch) par d'autres pêcheries.

AUTEUR : Jeffrey Gallant

DERNIÈRE MODIFICATION : Le 29 octobre 2016

STATUT

Nom scientifique : Lamna nasus

Taxonomie : Poissons

Distribution : Océan Atlantique

Dernière évaluation du COSEPAC : Mai 2014

Dernière désignation du COSEPAC : En voie de disparition

Statut de la LEP : Aucune annexe, Aucun statut


Cliquez ICI pour aller à la page du COSEPAC sur le requin maraîche.

AUTEUR : Jeffrey Gallant

DERNIÈRE MODIFICATION : Le 29 octobre 2016

Groupe d'étude sur les élasmobranches et le requin du Groenland (GEERG)

Observatoire des requins du Québec (ORQ)

Administration : Drummondville, QC

R/V Skalugsuak : Club nautique de Baie-Comeau

Courriel : info@geerg.ca

GEERG © 2016 - TOUS DROITS RÉSERVÉS

OEUVRE DE BIENFAISANCE ENREGISTRÉE

Agence de revenu du Canada : 834462913RR0001

Revenu Québec : 834462913RR0001

Faîtes un don

Canada

International

MEMBRE

Association canadienne pour les sciences subaquatiques